Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Révoltère

Révoltère

Poésies francaises pleines des joies et des tristesses de la vie, voyages et actualités vues d’un cinquième œil.


8 millions d’années d’évolution

Publié par Révoltère sur 21 Février 2020, 07:36am

Catégories : #Tendre insolence

8 millions d’années d’évolution

 

L’homme, l’être supérieur par excellence

Symbole de puissance et d’intelligence

L’espèce la plus évoluée jusqu’à aujourd’hui

A peu à peu perdu la valeur de la vie

 

J’aurais voulu croire

Que le temps améliorait les choses

La réalité ne peut que décevoir

La vérité est que tout se décompose

 

Au sommet de la hiérarchie animale

L’homme est une bête féroce et dangereuse

Il contraint la nature du haut de son piédestal

A subir ses inventions fabuleuses

 

Les années l’ont entraîné dans leurs grandes révoltions

Toujours plus loin, toujours plus poussées

Devinrent ses recherches au cours de son évolution

De nécessité elles passèrent très vite au stade d’absurdité

 

Le 20ème siècle est le siècle de son apogée

Les découvertes se multiplient, le rythme s’affole

Tous les domaines sont concernés

Au bien, au mal la science ne sait plus à qui elle donne

 

Les mystères s’amenuisent au fil du temps

Les secrets disparaissent, la peur de l’inconnu s’estompe

Tout tend à s’expliquer rationnellement

Et tour à tour s’effondrent les mythes religieux

 

Qu’est ce qui reste encore impossible ?

Dans quelques années le seront-ils encore ?

Aucun obstacle ne peut créer de limites

Car les désirs humains sont les plus forts

 

On a marché sur la lune, touché le fond des océans

Combattu des virus, édifier des monuments

On a perfectionner nos armes, renforcer nos armées

Pour pouvoir en plus grande mieux nous entre-tuer

 

En fait l’homme n’est qu’un vulgaire animal

Doué de la parole avec un cerveau plus développé

Mais les instincts primitifs demeurent. Il est bestial !

Se nourrir, se reproduire, chasser et attaquer

 

J’aurais voulu croire

Que les choses ne pouvaient qu’être mieux

La réalité ne peut que décevoir

Rien n’a changé ou si peu

 

Quelques soient les époques, quelques soient les civilisations

L’homme a toujours rechercher à exercer sa supériorité.

Il a saccagé sa terre, tuer son frère et vécu dans l’illusion

Qu’il serait le maître unique à régner

 

Au milieu du troupeau se jouent crimes et passions

Un jeu où les règles n’existent pas

Le primate vit mais n’a rien compris. Pourtant il aura fallu

8 millions d’années d’évolution pour en arriver là.

 

                                                                                                             Révoltère

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents