Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Révoltère

Révoltère

Poésies francaises pleines des joies et des tristesses de la vie, voyages et actualités vues d’un cinquième œil.


Le ciel me pleure sur la tête

Publié par Révoltère sur 4 Février 2020, 09:01am

Catégories : #Poemes evasifs

Le ciel me pleure sur la tête

 

J’écoutais tomber la pluie

Seul, assis sans rien faire

Je croyais être spectateur

Mais lorsque j’ai passé ma main sur mes yeux

J’ai su que je pleurais aussi

Comme ces acteurs malheureux qui

S’efforcent de jouer la page de leur vie

 

Elle tombait depuis déjà trois jours

Et je me demandait qui pourrait l’arrêter;

Dieu qui n’est qu’une simple hypothèse,

Le temps, ce simple rêve vidé d’amour,

Ou un soleil avec tous les symptômes d’une grève

Etais-je l’innocente victime ou le coupable

Torturé et puni et des ses crimes ?

Ce déluge n’est sûrement pas justifiable.

La fin du monde semble s’exaucée

Depuis que les prophètes l’ont invoquée

 

L’eau n’est pourtant pas une emblème diabolique

La lave, la chaleur, la glace, le froid, le noir ou le rouge

L’eau est à présent un atout apocalyptique

Au même titre honorifique des grands criminelles de l’humanité,

Ceux qu’on fréquente chaque jour, et que chaque jour on redoute

 

Elle représente la vie, elle peut aider à la mort

Et quand je pleure c’est encore elle qui extériorise

Ma douleur et la matérialise comme le mauvais sort.

Alors j’en bois des litres et des litres, je vis d’elle

Et dans ma salle de bains, c’est encore elle que j’appelle

 

J’écoutais tomber la pluie

Assis, le visage affaibli

Quelques rimes frauduleuse sur le bout des lèvres

Je regardais mes pieds froisser l’ennemi invincible

Et je crois que moi aussi je pleurais

 

                                                                                                          Révoltère

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents