Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Révoltère

Révoltère

Poésies francaises pleines des joies et des tristesses de la vie, voyages et actualités vues d’un cinquième œil.


Profession pétasse

Publié par Révoltère sur 10 Mars 2020, 17:55pm

Catégories : #Tendre insolence

Profession pétasse

Je dédie ce texte à certaines personnes, qui à mon avis se reconnaîtront.

 

J’étais tranquille, j’étais pênard

C’est pas Renaud qui rembobine

C’est simplement moi, y’a pas de lézard

Sur la banquise, aucun problème sur toute la ligne.

Alors voici une histoire, c’tte p’tite histoire

Ecrite un jour de déprime, un de ces jours tout en noir

Où y a plus d’essence dans la machine

 

On reprend :

J’étais tranquille, j’étais pênard,

Un peu seul à vrai dire, tout seul à l’abri de bus

Quand je vois une moeuf s’en venir vers moi

L’air de celle balai dans le cul qui vous regarde

Comme un bouffon de foire et dis “pauvr’ mec

T’aurais pas une cloque à me prêter ?”. Bien voyons

La starlette t’espère me refiler le mégot ou je rêve.

Prêter ? De toute façon je ne fume pas et sache que l’ idiot

Va te faire rentrer ta langue dans ton col roulé.

Tu te crois où, c’est pas rue Saint-Denis” qu’je lui dis

Et c’est vrai quoi moi j’aime bien la provoque

Mais là elle dépasse toutes les bornes avec sa juppe

A ras les paquerettes et ses lunettes de pluie pare-soleil

T’es un minable elle me suppute.

Là c’était trop et la pétasse je lui ai frappé l’oreille.

 

Acte deux là ça va mieux.

J’attends toujours le bus qui ne viendra jamais

Car je squatte ici pour me reposer les jambes

Quand tout à coup une mercèdes s’arrête à quelques lieux

Et voilà qu’en descend miss Univers et son gorille

Croisement de Vandamme, Schwarzy et Rocky.

Il fait beau aujourd’hui n’est-ce pas ?

Bon je reconnaîs mon délit, veuillez agréer

Mes plus humbles excuses, sir, majesté

Je vous cire vos chaussures ?

 

Bon la suite se passe de détail,

J’en ai encore les marques

Depuis j’ai toujours un paquet de clopes dégueulasses

Au cas où je croiserais une autre pétasse.

 

                                                                                                       Révoltère

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents