Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Révoltère

Révoltère

Poésies francaises pleines des joies et des tristesses de la vie, voyages et actualités vues d’un cinquième œil.


Poemes a mourir / ATTIRANCE

Publié par Revoltere sur 12 Mai 2007, 15:44pm

Catégories : #POEMES A MOURIR

ATTIRANCE :
 
 
 
 
Et l’enfant regardait
Calme et attentif.
La scène le passionnait
 
 
Et l’enfant s’approchait
Intrigué et curieux.
Pas à pas, il avançait
 
 
Il aurait voulu voler
Pour aller plus vite
Et se rapprocher
 
 
Il aurait voulu se télé-porter
Pour apprécier mieux.
Son insouciance ignorait le danger
 
 
Alors l’enfant se faufila.
Habile et furtif,
Il se cacha
 
 
Alors l’enfant se fit ombre.
Immobile et silencieux,
Il attendit dans la pénombre
 
 
Il désirait tout savoir.
Qui, pourquoi, comment,
L’aboutissement de cette histoire
 
 
Il désirait tout comprendre.
Le jeu, son règlement
Mais il combattait la peur au ventre
 
 
 
 
 


 
 
 
 
 
Puis l’enfant s’immobilisa
Le souffle mêlé de silence
Il guettait sa proie, lui le chat
 
 
Puis l’enfant s’interrogea
Sur les risques, les conséquences
D’aller plus loin, il hésita
 
 
Il désirait continuer
A présent qu’il connaissait
Il était trop fier pour reculer
 
 
Il désirait abandonner
Maintenant qu’il savait
Il était trop peureux pour rester
 
 
Alors l’attirance emporta l’enfant.
Il avança se croyant invincible,
Toucha le mystère. L’imprudent !
 
 
Alors l’attirance emporta l’enfant.
Aimanté, il pénétra dans l’invisible
Où l’inconnu le noya savamment
 
 
Il voulait devenir grand,
Talentueux et intelligent.
Il voulait plus que le banal
 
 
Il voulait affronter le temps
Et la vie dont il espérait tant.
Sa mémoire demeure sur sa pierre tombale.
 
 
 
Révoltère
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents