Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Révoltère

Révoltère

Poésies francaises pleines des joies et des tristesses de la vie, voyages et actualités vues d’un cinquième œil.


Poemes a mourir / EMPORTE

Publié par Revoltere sur 11 Juin 2007, 11:19am

Catégories : #POEMES A MOURIR

EMPORTE :
 
 
Née sous le soleil de l’ombre
Ma ballade s’empourprait
D’un sommeil étrange
Ma curiosité allait creuser ma tombe
Si je restais ainsi indiscret
A contempler cet opéra de silence
 
J’étais las, assommé
Le wagon des songes m’absorbait
Je partais peu à peu
L’univers s’était déréglé
Sur un tapis de ténèbres. Parfait
Le combat n’en serait que plus dangereux
 
Le rituel pouvait débuter
A présent, la nuit me noyait,
M’enrobait, me capturait.
Le magicien des ombres m’avait figé
Telle une statue inanimée
Qu’on aurait dressée là à régner
 
Le cortège arrivait,
Le film allait se dérouler.
Chaque événement était préparé.
Mon apaisement s’écoulait
Vers un océan de passivité
MOI, je voguais vers la liberté
 
J’étais las, vidé
Je sentais mon énergie me fuir
Mes réactions s’estomper.
Je n’avais plus qu’une seule idée:
Continuer. Oui. Trouver l’elixir,
Celui qui m’avait emporté
 
En déclin régulier ma vision s’estompait
Tandis que le territoire inconnu
Avait gagné la bataille, je sombrais
Entraîné inexorablement dans son fossé,
Ma ballade s’avouait perdue.
MOI, je dormais.
 
 
Révoltère
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents